Top 10 des questions en entretien d’embauche

Voici les 10 questions fréquemment posées en entretien d’embauche, et il peut être difficile de trouver une réponse parfaite.

A quoi sert un entretien d’embauche pour le recruteur ?
    • Vérifier l’adéquation profil/poste : Creuser l’expérience et les compétences du candidat à partir du CV.
    • Avoir une idée de sa personnalité et de son fonctionnement. Cerner ses motivations et son potentiel.
    • Vérifier l’adéquation profil/équipe (compatibilité).
    • Valider les informations incontournables : Son intérêt pour le poste (niveau d’investissement). Sa disponibilité. Ses prétentions en terme de rémunération.
    • Sélectionner le meilleur candidat en fonction des éléments précédents.
A quoi sert l’entretien d’embauche pour le candidat ?
    • Mettre en valeur son parcours professionnel et ses compétences par rapport au poste.
    • Clarifier le contenu et l’activité du poste.
    • Confirmer son intérêt.
    • Obtenir des informations sur l’environnement de travail.
    • Convaincre son interlocuteur que son profil est en adéquation avec le poste.

En moins de 2 minutes, votre interlocuteur :

    • Comprend clairement ce que vous faites (= parcours)
    • Se souvient facilement de vous (= compétences)

Je vous livre mes conseils pour bien répondre au TOP 10 des questions en entretien et déjouer les questions pièges des recruteurs.

1. Parlez-moi de vous

La première question qui vient souvent en entretien est celle-ci : « Parlez-moi de vous. » C’est une question ouverte qui peut sembler simple, mais qui peut être piège si vous n’êtes pas préparé. L’objectif du recruteur ici est de mieux vous connaître et de comprendre comment vous présentez votre parcours professionnel. Pour bien répondre à cette question, il est important de rester professionnel, de parler de votre expérience pertinente par rapport au poste, de mentionner vos compétences clés, et de montrer comment votre parcours vous a préparé à ce nouveau rôle.

2. Pouvez-vous me donner des exemples de réalisations passées ?

Les recruteurs veulent savoir ce que vous avez accompli dans vos emplois précédents. Ils veulent des exemples concrets de ce que vous avez réalisé. Préparez-vous en identifiant à l’avance quelques réalisations clés dans votre carrière que vous pouvez mentionner. Utilisez la méthode STAR (Situation, Tâche, Action, Résultat) pour structurer vos réponses. Cela permettra au recruteur de mieux comprendre comment vous travaillez et quel impact vous avez eu dans vos emplois précédents.

3. Quelles sont vos principales forces et faiblesses ?

C’est une question classique qui permet au recruteur d’évaluer votre niveau d’auto-connaissance et votre capacité à être honnête avec vous-même. Pour parler de vos forces, choisissez celles qui sont pertinentes pour le poste et donnez des exemples de situations où vous les avez utilisées efficacement. Pour les faiblesses, évitez de mentionner des défauts majeurs et concentrez-vous plutôt sur des compétences que vous êtes en train d’améliorer ou sur des faiblesses mineures que vous avez réussi à surmonter.

4. Où vous voyez-vous dans cinq ans ?

Cette question vise à évaluer votre engagement envers l’entreprise et votre ambition professionnelle. Il est important de montrer que vous avez réfléchi à votre avenir et que vous voyez ce poste comme une étape importante dans votre carrière. Montrez que vous êtes intéressé par le développement professionnel et que vous êtes prêt à contribuer à l’entreprise à long terme.

5. Pourquoi avez-vous postulé pour ce poste ?

Le recruteur veut savoir ce qui vous attire dans ce poste spécifique et comment il correspond à vos objectifs professionnels. Évitez de donner des réponses génériques comme « j’ai besoin d’un emploi » ou « c’est l’offre la plus proche de chez moi ». Montrez que vous avez fait des recherches sur l’entreprise et le poste, et expliquez en quoi ils vous passionnent.

6. Comment gérez-vous la pression et les délais serrés ?

Cette question évalue votre capacité à gérer le stress au travail. Utilisez des exemples concrets pour montrer comment vous avez géré des situations stressantes dans le passé. Mentionnez des stratégies que vous utilisez pour rester calme et productif sous pression.

7. Avez-vous des questions pour nous ?

Cette question est souvent posée à la fin de l’entretien et offre l’occasion de montrer votre intérêt pour l’entreprise et le poste. Préparez quelques questions à l’avance pour montrer que vous avez fait des recherches approfondies sur l’entreprise. Évitez de poser des questions sur la rémunération ou les avantages sociaux à ce stade. Au lieu de cela, posez des questions sur la culture de l’entreprise, les opportunités de développement professionnel ou les projets en cours.

8. Pouvez-vous me donner un exemple de situation où vous avez dû résoudre un conflit au travail ?

Cette question vise à évaluer vos compétences en gestion de conflits et votre capacité à travailler en équipe. Racontez une situation où vous avez réussi à résoudre un conflit de manière constructive. Mettez l’accent sur la manière dont vous avez favorisé la communication et la collaboration pour parvenir à une solution mutuellement bénéfique.

9. Comment réagiriez-vous face à un échec professionnel ?

Le recruteur veut savoir comment vous faites face à l’adversité. Parlez d’une expérience où vous avez rencontré un échec professionnel, expliquez comment vous l’avez géré et ce que vous avez appris de cette expérience. Montrez que vous êtes capable d’apprendre de vos erreurs et de rebondir.

10. Comment décririez-vous votre style de travail ?

Cette question vise à évaluer votre compatibilité avec l’équipe et la culture de l’entreprise. Parlez de votre style de travail, de votre approche de la collaboration et de la manière dont vous vous adaptez à différentes situations. Montrez que vous êtes flexible et capable de travailler efficacement avec différentes personnes.

En répondant à ces questions, il est important de rester calme et confiant. Préparez-vous à l’avance en réfléchissant à vos réponses et en les pratiquant. N’oubliez pas de faire preuve de professionnalisme tout au long de l’entretien, de maintenir un contact visuel avec le recruteur et de poser des questions pertinentes pour montrer votre intérêt pour le poste et l’entreprise.

En bref …

En résumé, les entretiens d’embauche sont une étape cruciale du processus de recrutement à la fois pour le recruteur et le candidat. Pour le recruteur, ils permettent de vérifier l’adéquation du candidat au poste, à l’équipe et à l’entreprise, ainsi que de valider les informations essentielles pour prendre la meilleure décision de recrutement. Pour le candidat, les entretiens offrent l’occasion de mettre en valeur son parcours, ses compétences et sa personnalité, tout en obtenant des informations précieuses sur l’entreprise et le poste.

Il est crucial de se préparer soigneusement aux questions couramment posées en entretien d’embauche et de développer des réponses convaincantes et bien structurées. En utilisant des exemples concrets de votre expérience passée, en montrant votre intérêt pour l’entreprise et en mettant en avant vos compétences et vos réalisations, vous pouvez augmenter toutes vos chances d’être recruté.

🤞 Bénéficiez de conseils gratuits pour trouver un emploi, un stage ou une alternance

📕 Découvrez les livres en efficacité professionnelle d’Ana Fernandez

Contactez-moi