Comment apprendre d’un échec

Perte d’un contrat important, période d’essai non transformée, départ non volontaire, dépôt de bilan ou erreur suite à la prise d’une décision… un accident peut arriver à n’importe quel moment dans un parcours professionnel.

Mais pas question de baisser les bras, il est toujours possible de rebondir. C’est ce que l’on appelle en physique la « résilience » : cette capacité des métaux à retrouver leur forme initiale après avoir reçu un choc, devenue en psychologie une aptitude à faire face à des traumatismes. Cela se travaille.

Lire la suite dans le Magazine Courrier Cadres d’octobre 2013


couv cc oct 2013